Par quelle lettre commence
La raison de ton curieux silence ?

Encore ton dos devant l’évier
Tu es là à regarder tes pieds
Qu’est donc devenu le sourire
Qui s’empressait de m’accueillir ?
Tu fermes vite le robinet
Rattache une mèche mouillée
Risque des yeux furtifs, anxieux
Par-dessus ton épaule

Par quelle lettre commence
La raison de ton curieux silence ?

J’suis pas le roi des devinettes
Mais un pantin, une marionnette
Qui dans les fils de tes mystères
Se débat comme un ange en enfer
Ignorant le langage des signes
Je me confonds dans la toile sans lignes
De tes émotions sibyllines
Aide-moi et dis-moi

Par quelle lettre commence
La raison de ton curieux silence ?

Tu attires ma main sous ton pull
La fait glisser non sans calcul
Sur la douceur de ton ventre arrondi.
Où sont tes jolis petits plis ?
Ah ! enfin, tu souris
Ai-je donc l’air si ahuri ?
Alors, c’était pour un bébé
Tous ces regards tellement inquiets ?

Mon tendre paradigme, ma femme,
Pour comprendre cette énigme
Combien de drames ?
Combien de simagrées
Pour te voir rassurée ?

 

Ton curieux silence
(Christelle Raffaelli / Kristo Numpuby)
Kristo Numpuby : guitare, basse et chant
Denis Tchangou : Batterie
Brice wassy : bouteille, oeuf, percussions

INSCRIPTION NEWSLETTER 

© 2004-2015

Contact - Mentions légales - Accès PRESSE - Plan du site